[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [diaporama empire]
[Prefet]
[Legion d'honneur]
[Franc germinal]
[Lycee napoleonien]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Bonaparte]
[Les victoires de Napoleon]
[]
[]
[Chronologie le premier Empire]
[]
[]
[]
[]
[]
[Bonaparte]
[Napoléon]
[Les victoires de Napoleon]
[La France dans la défaite]
[La France en 1815]
[PREMIER EMPIRE CYCLE III]
[]
[]
[]
[]

Les victoires de Napoléon

Bonaparte

Résumé

S’inscrire

Les textes

Contrôle
et
Corrections

Quiz

Questions

  

En quelques années, Napoléon transforme profondément le gouvernement de la France. Il réforme l'administration, la justice et les finances. Il nomme à la tête de chaque département un préfet et des sous-préfets, les représentants du gouvernement. Il crée la Légion d'honneur destinée à récompenser les actes de bravoures et les services rendus par les civils. Il créa la banque de France et une monnaie solide,

Le  franc germinal.
Napoléon rétablit les titres de noblesse,, qui avaient été supprimés par la Révolution, donne des royaumes à ses frères, fait de son fils le roi de Rome. Il développe une vie de cour dans son palais des Tuileries à Paris, l'empire est une nouvelle royauté, les assemblées n'ont plus aucun pouvoir.
Napoléon crée
des lycées où les élèves, tous pensionnaires, fils de bourgeois, officiers et de fonctionnaires, subissent une discipline militaire. Réveillés au son d'un tambour, ils ont tous, les mêmes programmes. Ils apprennent surtout le latin et les mathématiques.

  

Une nouvelle France.

Napoléon empereur.


D'origine Corse, né en 1769, il traîne à sa suite ses frères et ses sœurs qui profitent de la fortune de leur frère. Il a épousé Joséphine de Beauharnais, veuve d'un général ; il divorce en 1809 parce qu'elle ne lui a pas donné d'enfants donc pas d'héritier pour son trône. Il épouse alors Marie-Louise, fille de l'empereur d'Autriche, et c'est de ce mariage que naît un fils, Napoléon, appelé aussi le roi de Rome, qui ne règnera pas et mourra jeune, à vingt et un ans, en 1832.
Toute sa vie, Napoléon, malgré les titres, les palais, les cérémonies, reste un soldat. Il est adoré par ses troupes et sait rester familier avec les simples soldats.
C'est un homme autoritaire qui veut tout voir, tout contrôler, tout décider. Il n'admet pas aucun reproche, aucune critique. Avec lui, la liberté de la presse disparaît, la police est partout avec ses mouchards. Prêtres et évêques lui doivent obéissance. Il souhaite être respecté, par les français, à l'égal d'un dieu.
Partout il veut du grandiose. C'est lui qui ordonne la construction de l'arc de triomphe, des Champs-Élysées, de l'église de la Madeleine, de la façade du Palais-bourbon, monuments parisiens inspirés par l'Antiquité romaine.

S'INSCRIRE
ATTENTION : MOT DE PASSE